Les "Archéologues" des 24 Heures du Mans :

ACH24, association (loi 1901 a but non lucratif) a été créée pour rechercher, compiler toutes les informations sur les 24h du Mans automobiles depuis la création de cette épreuve en 1923 en compulsant les documentations, les livres, journaux et revues, les photos et en rencontrant les acteurs des 24h du Mans.

L'objectif est un travail d'historien, pour tracer, identifier avec certitudes les faits de courses, les classements, les pilotes ayant participés, les modifications du circuit, les non-dits sur cette épreuve. Une activité importante concerne l'identité précise des pilotes, date lieu de naissance, pseudo etc...

ACH24 est composée de personnes qui travaillaient déjà soit individuellement ou en petit comité, et grâce aux forums, aux rencontres sur le circuit des 24h. Nous avons réalisé un groupe d’amis qui partageaient les mêmes centres d'intérêts notamment en premier chantier : la remise en cause de la numérotation des voitures de l'édition de 1923.
Eparpillés aux quatre coins de la France il devenait indispensable de s’organiser et donc la création de ACH24 s'est imposée tout naturellement. Notre groupe est composé de 9 personnes :
  • René Bozec : Collectionneur d’archives (journaux, revues, livres etc.)
  • Jean Luc Bremond : Chercheur et créateur d’une base de données (Président)
  • Maximilien Cadiou : Historien, guide, photographe, le benjamin de l’équipe
  • Serge Cailler : Historien amateur, écrivain, photographe (trésorier)
  • Jean Charles Colombier : Chercheur et créateur d’une base de données
  • Thierry Chargé : Créateur site les24heures.fr, photographe, chroniqueurs
  • Laurent Dangeard : Créateur site 24h-en-piste.com, photographe (Secrétaire)
  • Gérard Hubert : Généalogiste amateur
  • David Webb : Chercheur pour les Anglos saxons
  • Michel Faust : Dernier arrivé dans l'équipe, Photographe, spécialiste des miniatures
Les membres sont tous des amateurs, il n’y a aucun pro dans cette équipe hormis le plus jeune diplômé en histoire. Nous avons aussi des contacts en France et à l’étranger (Belgique Autriche etc ) qui nous rendent de précieuses infos. Nous travaillons avec le patrimoine de l’ACO, et 2 d'entre-nous travaillent pour le musée en tant que bénévole.

Une pensée pour Philippe Hubert, Photographe, spécialiste des miniatures et ami qui a débuté l'aventure au sein de l'association et malheureusement qui a disparu bien trop tôt.

Haut